Troy

Blog immo, maison, bâtiment

Les avantages d'un plan épargne retraite ?

plan épargne retraite

Pour préparer votre retraite, vous disposez de plusieurs options complémentaires à la cotisation classique. Parmi elles, le Plan Épargne Retraite (PER) est un nouveau dispositif lancé fin 2019 dans le cadre de la Loi Pacte. Le PER est censé remplacer en 2021 les anciens plans d'épargne volontaire et simplifier les procédures. Néanmoins, son fonctionnement est encore parfois mal connu, et il convient de préciser les changements que le PER apporte en comparaison avec les dispositifs préexistants.

Le PER : quelles nouveautés ?

Le plan épargne retraite prend la forme d'une assurance vie, laquelle vous permet d'investir des sommes soit dans un fonds, soit sur des marchés financiers, cette dernière possibilité étant jugée beaucoup plus risquée. L'argent placé reste bloqué jusqu'à votre retraite, mais contrairement aux anciens dispositifs (Madelin, Préfon, Article 83...), vous pouvez désormais récupérer l'argent placé sur le plan en capital. Le PER permet ainsi un complément de revenu une fois à la retraite, soit sous forme de rente viagère, d'un capital récupérable, ou d'un mélange des deux.

À la fois accessible à tous et facilement transférable d'une compagnie à une autre, son principal avantage annoncé réside dans le fait que les versements effectués sont déductibles du revenu imposable. Ils ne le sont cependant que dans une limite de 10 % des revenus nets annuels (salarié) ou de la fraction du bénéfice imposable (indépendant), ce qui peut suffire à vous faire économiser quelques centaines d'euros par an, selon votre cas. Le PER est exonéré de l'impôt sur la fortune immobilière, sauf si vous avez souscrit à des parts en SCI ou SCPI.

Afin de pouvoir ouvrir un PER, vous devez résider en France et être une personne physique. Il peut être ouvert auprès de n'importe quelle compagnie d'assurance ou organisme bancaire. Il en existe de trois types. Le PERin est un plan individuel, pour une retraite supplémentaire individuelle. Le PERCOL quant à lui est un plan collectif, instauré par une entreprise. C'est un dispositif facultatif. Enfin, le PER catégoriel est un contrat également collectif, obligatoire, mis en place par les entreprises au bénéfice de ses salariés.

Quelles en sont les limites ?

Contrairement à ce que l'on peut parfois entendre, le plan épargne retraite n'est pas avantageux pour tout le monde, et pas selon la même mesure. En effet, lors de la sortie du capital, le montant obtenu est soumis à une forte fiscalité, de l'ordre de 30 %. Il existe cependant un moyen d'échapper à ce prélèvement, en renonçant à la déduction fiscale à l'entrée du plan. Une fois la sortie du plan effectuée, le PER est imposé comme une pension de retraite classique.

Dans le cadre du nouveau PER, vous pouvez toujours effectuer une sortie anticipée du capital, pour des raisons diverses, telles que le surendettement, l'expiration des droits au chômage, liquidation de l'entreprise si vous exercez une activité non salariée, ou tout simplement si vous décidez d'acheter une résidence principale. La sortie anticipée, si elle est bien exonérée d'impôt, subit toujours 17,2 % de prélèvements sociaux.

Ainsi, si vous ne disposez que de faibles revenus et une ancienne version de plan d'épargne retraite, vous auriez sans doute intérêt à conserver celle-ci le plus longtemps possible.