Troy

Blog immo, maison, bâtiment

Comment fabriquer soi-même son bac à semis  ?

un_germoir_pour_semis

Les périodes hivernales sont de longs mois pour les jardiniers, surtout le mois de janvier et février. C’est le moment pour le jardinier de réfléchir aux prochaines plantations, pour faire des mises au point concernant le jardin tout en attendent les jours cléments. Pour ne pas se précipiter à l’arrivée du printemps, c’est aussi le moment de fabriquer et de préparer les bacs à semis et les germoirs. Dans cet article, vous découvrirez comment fabriquer soi-même son bac à semis et son germoir pour ne pas dépenser une fortune chez les magasins dédiés.

Les matériels indispensables à la fabrication de bac à semis et germoir

On dit souvent que le jardinage et le recyclage font bon ménage. Au lieu de dépenser de l’argent chez un magasin spécialisé, vous pouvez fabriquer votre bac à semis et germoir en recyclant vos propres objets au quotidien. Il vous suffit d’un peu imagination et le tour est joué.

Sachez que les graines n’ont pas besoin de pots design et luxueux pour pousser, il suffit que le pot soit assez spacieux, préservé dans un environnement à température ambiante et assez humide. Pour accueillir vos semis, le matériau plastique est le plus conseillé : vous pourrez utiliser vos pots de yaourt, vos boites de conserve, vos bouteilles de lait, vos caisses à poisson en polystyrène et bien d’autres supports.

Avant de mettre le semis, tâchez de bien laver les contenants avec de l’eau savonneuse et du vinaigre blanc. Vous pourrez aussi opter pour le carton en utilisant vos rouleaux de papier toilette, essuie-tout, etc. Pour fabriquer votre germoir, vous pouvez utiliser un bocal en recyclant un pot de confiture sans son couvercle : les pots en verre sont tout aussi adaptés aux activités de jardinage.